République française, site officiel du gouvernement. Liberté, égalité, fraternité

Code du travail

R1233-21

Source: Code du travailMis à jour le : 01/05/2008


Le salarié dispose d'un délai de huit jours à compter de la date de notification de la lettre de licenciement pour informer l'employeur qu'il accepte le bénéfice du congé de reclassement.
L'absence de réponse dans ce délai est assimilée à un refus.

Partager ce contenu : 

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?