Coronavirus (Covid-19) : notre dossier dédié
Licenciement

Allocations chômage : comment est calculé le salaire journalier de référence ?

Réforme des règles du chômage29 juillet 2020

La modification du mode de calcul du salaire journalier de référence est reportée au 1er janvier 2021. C'est ce que prévoit le décret n°2020-929 du 29 juillet portant diverse mesures relatives au régime d'assurance chômage .

Les informations contenues sur cette page restent d'actualité et seront modifiées à cette date.

Par ailleurs, suite à la crise liée au coronavirus (Covid-19) , le décret n°2020-425 du 14 avril 2020 prolonge sous conditions la durée d'indemnisation des demandeurs d'emploi en fin de droits.

Le salaire journalier de référence (SJR) , qui sert à calculer vos allocations chômage, est déterminé en fonction d'un salaire annuel de référence.

Le SJR est égal au salaire annuel de référence (SAR) divisé par le nombre de jours travaillés durant la période de référence de calcul (PRC).

Cette période est constituée des 12 mois civils précédant le dernier jour de travail payé.

Elle est calculée à partir des rémunérations brutes et sur la base du principe 1 jour travaillé = 1 jour indemnisé.

Le nombre de jours travaillés maximum retenu sur la période de référence est de 261 jours.

Le calcul du SJR est obtenu de la façon suivante : SJR = salaire de référence / (nombre de jours travaillés x 1,4).

Exemple : si vous avez travaillé du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019, c'est-à-dire 261 jours, et avez perçu 25 000 € de rémunération brute, votre salaire journalier de référence est : 25 000 / (261 x 1,4) = 68,42 €

Pour chaque mois, les rémunérations prises en compte ne peuvent pas dépasser 13 712 €.

Type de rémunération prise en compte pour la calcul du salaire journalier de référence
Type de rémunérationPrise en compte
Indemnités de 13è moisUniquement pour la fraction afférente au 12è mois
Primes de bilanUniquement pour la fraction afférente au 12è mois
Gratifications perçuesUniquement pour la fraction afférente au 12è mois
Remboursements pour frais professionnelsNon
Indemnités de licenciement ou de départNon
Indemnités de rupture conventionnelleNon
Indemnités compensatrices de congés payésNon
Indemnités de préavis ou de non-concurrenceNon
Indemnités journalières de la Sécurité socialeNon
Information pratique

Indemnisation du chômage - Questions-réponses Coronavirus (COVID-19)

Source: Ministère chargé du travail