symbole de la Marianne, site officiel du gouvernement | Ministère du travailcode du travail numérique
Le conseil de prud'hommes

Le conseil de prud’hommes

Les conseils de prud’hommes sont compétents pour connaître les litiges individuels nés à l’occasion d’un contrat de travail de droit privé. Dans le cadre de cette mission, les conseillers prud’hommes sont chargés de la conciliation des parties et, à défaut, du jugement des affaires. Pour certaines situations urgentes, il existe une procédure de référé permettant d’obtenir rapidement une décision.
Le conseil et la section compétents sont le plus souvent déterminés en fonction de l’implantation territoriale et de l’activité principale de l’employeur.
La saisine du conseil de prud’hommes implique le respect de certaines formalités. Pendant la procédure, employeur et salarié peuvent se faire assister ou représenter.

Les conseillers prud’hommes sont nommés conjointement par les ministères de la justice et du travail sur la base des mesures d’audience des organisations syndicales et professionnelles.
Ils bénéficient d’une formation initiale obligatoire de 5 jours, commune aux conseillers prud’hommes employeurs et salariés.
Leur statut particulier prévoit notamment la protection contre le licenciement dans les conditions fixées par l’article L. 2411-22 du Code du travail.
Pour tout renseignement complémentaire sur le processus de désignation des conseillers prud’hommes, nous vous invitons à consulter le portail dédié à cette question.