Coronavirus (Covid-19) : notre dossier dédié
Travail de nuit et en soirée

Travail de nuit du salarié du secteur privé

Coronavirus : adaptation du droit du travail01 avril 2020

Jusqu'au 31 décembre 2020, il est possible de déroger temporairement et exceptionnellement :

  • à la durée maximale quotidienne de travail de nuit

  • à la durée hebdomadaire de travail de nuit.

C'est ce que prévoit L'ordonnance n° 2020-323 du 25 mars 2020 .

La période constituant le travail de nuit peut être définie par une convention collective. En l'absence de dispositions conventionnelles, le travail de nuit est effectué entre 21 heures et 6 heures. Au-delà d'un certain nombre d'heures de travail de nuit, le salarié est considéré comme travailleur de nuit et bénéficie de droits particuliers : compensations horaires et salariales, suivi médical.

Vous dépendez d'une convention collective