Contrat de travail

Interim et CDD

Selon les enquêtes de la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de Dublin, le travail intérimaire affiche, par rapport à toutes les autres formes d’emplois, les plus mauvais résultats en matière de conditions de travail. Comparés aux autres salariés, les travailleurs intérimaires :

  • Ont moins de contrôle sur leur travail et les procédés pour l’accomplir
  • Ont moins accès à la formation
  • Ont plus d’accidents du travail
  • Sont moins bien informés en matière de sécurité
  • Sont plus concernés par le travail posté
  • Et ont moins de temps pour exécuter les tâches qu’ils ont à accomplir

Cette situation de précarité justifie que les salariés intérimaires et ceux sous contrat à durée déterminée bénéficient, en France, de mesures de protection particulières.

  • certains travaux leur sont interdits ;
  • ils bénéficient d’une formation renforcée à la sécurité.
Partagez ce contenu :